Comprendre les enjeux environnementaux

Sur le plan environnemental, quelles sont les notions importantes relatives à l’éco-aménagement d’un point de vente ?

  • Les consommations énergétiques sont plus importantes que la moyenne des consommations des bâtiments tertiaires, notamment à cause de contraintes réglementaires faibles sur ce secteur d’activité et des particularités (mise en valeur des produits par l’éclairage par exemple). Quelles sont les grands postes de consommation ? De quoi parle-t-on précisément quand on parle d'énergie ?
  • La qualité de l’air intérieur est une problématique récente, renforcée aujourd’hui par l’arrivée de l’immobilier neuf avec des exigences d’étanchéité à l’air. Cela rend encore plus sensible la question des polluants et de leur évacuation.
  • La gestion des déchets est une exigence croissante et requiert une réponse appropriée à la fois pour les déchets de chantier lors de l’aménagement mais aussi pour les déchets d'exploitation du point de vente.
Qualité de l'air





Nous vivons la majorité de notre temps à l’intérieur dans un bâtiment dans lesquels de plus en plus de polluants sont introduits et qui proviennent de sources multiples :

Qualité de l'air intérieur
  • matériaux de construction et de bricolage
  • appareils de combustion (y compris transport)
  • ameublement
  • humidité
  • produits d’entretien

L’enjeu est aujourd’hui renforcé avec l’introduction de nouvelles réglementations thermiques réduisant les défauts du bâtiment (isolation, perméabilité à l’air), rendant encore plus indispensable un système de ventilation efficace pour évacuer ces polluants.

En 2008, l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur montrait dans une étude que la très grande majorité des logements français avaient une ventilation défaillante ou inexistante.

Pour améliorer de manière efficace la qualité de l’air intérieur d’un point de vente, la démarche suivante est à adopter :

Etape du projet Principale mesure à prendre Effet sur la qualité de l’air

Conception

Choix de produits sains (revêtements, colles, peintures, solvants divers) Limiter l’introduction de polluants
Equipements de ventilation efficaces (dimensionnement au-delà de la réglementation actuelle qui n’est pas suffisante)

Permettre l’évacuation de la pollution résiduelle

Installation d’un mobilier sain Limiter l’introduction de polluants

Exploitation

Régulation de la ventilation Evacuation efficace de la pollution résiduelle
Entretien/Maintenance des équipements de ventilation Permettre une ventilation efficace
Choix de produits d’entretien sains Limiter l’introduction de nouveaux polluants


Les polluants présents dans l’air intérieur sont de nature diverses et ont des impacts bien différents sur la santé humaine (allergies, substances cancérigènes ou irritantes, …). Pour plus d’informations, voir la page sur les polluants de l’OQAI.

Les polluants présents dans l’air intérieur sont de nature diverses


La prise en compte de ces problématiques a poussé les pouvoirs publics à instaurer l’étiquetage des produits de construction en fonction de leurs émissions de polluants dans l’air (consulter l’arrêté).
Il s’agit d’un premier pas dans la prise de conscience des risques liés à la qualité de l’air.

Emissions dans l'air intérieur